Les règles
Les règles illustrées par l'exemple (dans la pratique, comment ça marche ?)

Les films

Mise en vente

Lors de la semaine qui précède les sorties en salle, tous les nouveaux films sont proposés à la vente. Si vous souhaitez acheter, vous fixez le prix auquel vous êtes preneur. La mise à prix est de 5 € minimum. Vous ne pouvez commander plus de 5 parts.

Seules les meilleures offres sont honorées. Le nombre d'offres acceptées varie en fonction du nombre de participants de la semaine : il est fixé à un tiers de ces derniers (exemples).
Lors de la mise à jour du mercredi, les portefeuilles des acheteurs sont crédités des actions. Si votre offre est retenue, vous obtenez les parts commandées, sinon vous n'obtenez rien.

Dividendes

Les possesseurs d'un titre se voient verser des dividendes en fonction du nombre d'entrées en salle. Pour chaque millier (1.000) d'entrées, 1 € est versé. Les chiffres retenus sont ceux des entrées Paris/périphérie (excuses) de la semaine écoulée. Un film acheté au cours plancher de 20 € commence donc à générer des bénéfices à partir de 20.000 entrées Paris (exemples).

Pour vous faire une idée plus précise des chiffres, consultez Le film français ou CBO Box-office.

Sauf cas exceptionnel, la durée d'exploitation d'un film en salle est limitée. Vos parts de films ne sont pas échangeables.

Les artistes

Acquisition/vente

Un certain nombre d'artistes, actrices et acteurs, réalisatrices et réalisateurs sont cotés. De nouveaux sont régulièrement proposés.

Introduction d'une nouvelle valeur

Chaque semaine sont annoncés les artistes introduits en (ciné)bourse. La mise en vente est identique à celle pratiquée pour les films : le nombre de parts est fixé à un tiers du nombre de participants de la semaine. Seules les meilleures offres sont honorées. La mise à prix est cette fois de 100 € minimum et vous ne pouvez commander qu'une part.

échanges d'actions existantes

Une fois sur le marché, les valeurs peuvent être achetées et vendues à tout moment. Vous pourrez désormais détenir jusqu'à 5 actions d'un même artiste (contre une seule action lors de la mise en vente initiale).

Pour passer un ordre de vente ou d'achat, il vous suffit de spécifier le prix limite auquel vous êtes prêt à effectuer la transaction.
Si aucune offre compatible n'existe, votre ordre est mis en attente jusqu'au samedi suivant, date de versement des dividendes. Vous pouvez aussi décider de prolonger la validité de votre offre au-delà de cette date si vous ne visez pas des dividendes immédiats (fonctionnalité prochainement impléméntée). Les ordres en attente sont honorés avec priorité aux plus anciens quand une offre compatible se présente.

La banque propose aussi à la vente toutes les actions, à un prix supérieur de 5 % au dernier cours coté. Elle propose également de racheter les actions à un prix de 20 % inférieur au dernier cours.
Dans le cas où aucune transaction n'a eu lieu dans la semaine pour un artiste, son cours subit une érosion de 5 %.

Dividendes

Des dividendes sont versés chaque semaine aux détenteurs de l'action (au samedi 0 h). Ces dividendes sont calculés à partir de l'actualité de chaque artiste et des entrées en salle des films dans lesquels il figure.

Des primes exceptionnelles sont versées en cas de récompenses dans les festivals et autres manifestations (césars, oscars...). Voici le montant exhaustif des primes exceptionnels :


Cérémonie Prix Prime Pour qui ?
Oscars
Césars
Cannes
Golden Globes
Interprétation premier rôle 100 € Acteur
Interprétation second rôle 50 € Acteur
Meilleur film 100 € Réalisateur
Prix technique 50 € Réalisateur
Court-métrage 50 € Réalisateur
Cannes Palme d'or 150 € Réalisateur
Caméra d'or 100 € Réalisateur
Venise
Berlin
Interprétation premier rôle 50 € Acteur
Interprétation second rôle 25 € Acteur
Meilleur film 50 € Réalisateur
Meilleur film (si animation) 40 € Réalisateur
Prix technique 25 € Réalisateur
Court-métrage 25 € Réalisateur

Des dividendes ordinaires sont versés en fonction des entrées Paris/périphérie (excuses) de la semaine écoulée. Le mode de calcul de ces dividendes est précisé dans l'actualité de chaque artiste. Les règles de base sont :

Réalisateur : 1 € pour 4.000 entrées (soit 25 % des recettes du film)

Acteur/rice dans un premier rôle : 1 € pour 5.000 entrées (soit 20 % des recettes du film)

Acteur/trice dans un second rôle : 1 € pour 10.000 entrées (soit 10 % des recettes du film)

Les dividendes de réalisateur et d'acteur se cumulent pour un même film.

Votre portefeuille

Lors de l'ouverture de votre compte, un budget de 10 000 € vous est alloué pour constituer votre portefeuille d'artistes. Cette somme apparaît dans la rubrique Liquidités. Elle va naturellement fluctuer ensuite au fur et à mesure de vos opérations. Vous ne pourrez passer des ordres d'achat que dans les limites de vos disponibilités.


© Cinébourse/Ferblanc/toile 1999-2017.